Protection policière et prévention de la criminalité

Schéma de couverture de risques en sécurité civile

En réponse au rapport Nicolet sur la tempête de verglas de janvier 1998, le gouvernement du Québec a adopté le 20 décembre 2001 la Loi sur la sécurité civile. Cette loi oblige les municipalités locales, par l’entremise de leur MRC, à entreprendre un exercice de planification régionale pour :

  • recenser les risques de sinistre majeur et les ressources disponibles ;
  • évaluer la vulnérabilité des communautés ;
  • déterminer les objectifs de protection et les actions pour les atteindre.

Cependant, les travaux d’élaboration des premiers schémas de couverture de risques en sécurité civile n’ont toujours pas commencé car les orientations du ministre de la Sécurité publique en matière de sécurité civile ne sont toujours pas connues.

Retour en haut de page

Entente avec la Sûreté du Québec

Dans la région, conformément à la Loi sur la police et au Règlement sur la somme payable par les municipalités pour les services de la Sûreté du Québec (SQ), la fourniture de services de police est régie par une entente d’une durée de dix (10) ans entre la MRC de La Matanie et la Sûreté du Québec.

Cette entente encadre de manière formelle les activités policières sur le territoire de la MRC en précisant notamment le nombre des effectifs et des équipements affectés à la surveillance du territoire. L’entente établit une grille tarifaire des services de la SQ pour permettre une budgétisation prévisible des coûts liés à la protection policière. Elle précise la liste des règlements municipaux dont l’application est déléguée à la SQ (ex. règlements municipaux relatifs à la paix, au bon ordre et à la sécurité publique).

Le suivi de l’entente est assuré par le biais du comité de sécurité publique (CSP) sur lequel siège des représentants municipaux et de la SQ. Les élus, membres du CSP, agissent à la fois comme représentants des citoyens et des municipalités. Ils expriment les attentes et les préoccupations de la population et aident à identifier les priorités régionales. Au sein de la structure bas-laurentienne de la SQ, l’application de l’entente est assurée par le Bureau de la surveillance du territoire duquel relève les postes de police et la gestion des appels du district.

Notons que la SQ assure le service policier dans La Matanie depuis le printemps 2002.

 

Retour en haut de page

Protocole d'entente : Service en travail de rue dans la MRC de La Matanie

Cette entente de partenariat entre le Collectif de développement régional du Bas-St-Laurent, le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-St-Laurent, les huit MRC du Bas-St-Laurent, Emploi Québec et le ministère de la Sécurité publique du Québec a été adoptée en 2016 pour la période de 2016 à 2019. Elle vise à soutenir financièrement les services en travail de rue au Bas-St-Laurent. Pour la MRC de La Matanie, elle prévoit une contribution annuelle de 25 000$ pour ce service. Une partie de ce montant est dédié au salaire du premier travailleur de rue, en poste sur le territoire depuis 2009.

Retour en haut de page

Protocole d'entente : Bonification du service de travail de rue dans la MRC de La Matanie dans le cadre du Programme de soutien aux municipalités en prévention de la criminalité 2016-2019

Cette entente entre la MRC et la Maison des jeunes de Matane permet l'embauche d'une deuxième ressource en travail de rue pour le territoire, dans le cadre du Programme de Soutien aux municipalités en prévention de la criminalité du ministère de la Sécurité publique du Québec. La contribution financière accordée par le ministère de la Sécurité publique du Québec est des 37 500$ pour 2016-2017 et de 27 500$ pour 2017-2018 et 2018-2019. La MRC de La Matanie, contribue financière pour un montant annuel de 10 000$. L'ajout de ce deuxième travailleur de rue vise à bonifier et diversifier le service déjà en place et de permettre d'augmenter la fréquence et la régularité à laquelle les jeunes peuvent avoir l'occasion d'intéragir et de développer une relation de confiance avec les intervenants de proximité. La MRC contribue depuis plusieurs année à l’entente bas-laurentienne pour le soutien du travail de rue sur le territoire de la MRC. 

Retour en haut de page
MRC de La Matanie
MRC de La Matanie
158, rue Soucy, 2e étage
Matane (Québec) G4W 2E3
Téléphone : 418 562-6734
Télécopieur : 418 562-7265

mrcdelamatanie@lamatanie.ca
| Carte de la MRC | Galerie d'images | Crédits | Plan du site | Nous joindre